La Division Technique de l’INSU est une Unité d’Appui à la Recherche (UAR 855) de l’Institut National des Sciences de l’Univers du CNRS.

La mission de la DT et sa place dans l’INSU

Renouvelée au 1er janvier 2020, la mission de la Division Technique est d’assurer la maîtrise d’œuvre du développement d’équipements scientifiques ainsi que la mise en œuvre opérationnelle de moyens nationaux en soutien à l’ensemble des laboratoires des secteurs scientifiques de l’INSU : Astronomie-Astrophysique, Océan-Atmosphère, Surfaces et Interfaces Continentales et Terre Solide.
Ses activités couvrent :

  • La gestion opérationnelle, la maintenance et la mise en œuvre de moyens et instruments nationaux pour l’INSU dont certains font partie d’une IR ou TGIR : flotte océanographique des navires de station du CNRS, instrumentation embarquée sur ces navires, parc national d’instrumentation océanographique, parc géophysique, plate-forme d’étalonnage de pCO2, plate-forme de carottage continental, parc national glider.
  • La recherche et développement technologique et la réalisation de projets de développement instrumental en partenariat avec les laboratoires dans le cadre de projets et/ou programmes INSU, CNES, ANR, Europe, EquipEX, etc, avec une prise en charge globale ou partielle.
  • Le soutien et l’expertise informatique pour le développement de logiciels (base de données, applications web, IHM, contrôle commande).
  • La participation à des campagnes de mesures océanographiques, aéroportées ou sur de terrain.
  • La gestion de la flotte océanographique du CNRS : elle a toujours été assurée par l’armement de la flotte à la DT. Depuis le 1er janvier 2020, à la demande du ministère, les deux navires de façade (Téthys II et Côtes de la Manche) ainsi que leurs équipages ont été transférés à Ifremer/Genavir. Le DT a par contre conservé la gestion des 7 navires de station.
Organisation générale

La DT regroupe actuellement 74 agents (49 ITA permanents, 1 CDI, 2 CDD, 2 apprentis et 20 Marins), tous employés par le CNRS. L’unité est implantée sur 3 sites :

  • La Seyne sur Mer, sur le centre Ifremer : 18 ITA et 2 marins de l’armement, dépendant de la DR20.
  • Meudon – Bellevue, sur le site de la DR5 : 19 ITA, 2 apprentis et 2 CDD, dépendant de la DR5.
  • Plouzané, dans les locaux de I’IPEV : 12 ITA et 1 CDI, dépendant de la DR17.

Les 18 marins naviguant sont répartis dans les observatoires d’Arcachon, Banyuls et Boulogne, les OSU de Brest, Marseille et Villefranche-sur-Mer et la station marine de Roscoff.

L’organisation de l’Unité est articulée autour des trois sites. Ceux-ci s’appuient sur les services transverses que sont le service Secrétariat-Gestion RH, le service gestion financière et comptable et le service Infrastructure Informatique.